La petite histoire… du jeu « Mes petits bonheurs »

jeu-petits-bonheurs-little-menina2

 

J’aimerais vous raconter l’histoire de ma nouvelle création : le jeu « Mes petits bonheurs ».

Lorsque ma petite est rentrée à la maternelle, elle a commencé à raconter ses journées d’école. Après quelques semaines, je lui demandais régulièrement les 3 petites choses qui lui avaient fait plaisir . C’était sympa de l’entendre nous dire ce qu’elle avait aimé et, nous, en retour, de lui dire aussi ce qui nous avait plu dans notre journée ! En fait, on pratiquait un petit rituel de gratitude au quotiden.

L’été dernier, nous sommes partis en vacances… Des vacances tranquilles au rythme des siestes des enfants, avec des balades et des journées à la piscine. Bref, c’était vraiment les vacances où l’on se faisait tous plaisir, les enfants comme les parents. Malgré ça, ma petite n’était pas toujours enjouée : elle dormait suffisamment, elle jouait toute la journée, profitait de nous mais il y avait toujours un moment où ça n’allait plus. L’exemple concret dont je me souviens le mieux, c’est quand on allait à la piscine. A l’aller, tout allait bien mais quand il fallait rentrer, elle râlait parce que c’était trop loin, que c’était long, qu’elle était fatiguée, etc. (rien de très étonnant me direz-vous !). C’est vrai que notre cerveau a tendance à se focaliser sur les événements négatifs qui ont lieu.  J’avais envie de lui faire changer sa vision des choses, qu’elle se rende compte des petits bonheurs qui nous rendent heureux. Je lui disais alors en souriant une petite phrase du type : « Souris, on va rentrer, prendre une bonne douche et faire un petit jeu tous ensemble ». Là son visage s’illuminait et je voyais apparaître son plus beau sourire !

A ce moment là, je me suis dit que j’allais créer un petit jeu qui aurait pour objectif d’apprendre à mes enfants à positiver, à voir la vie en rose, à voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide ! Même s’il est évidemment important de savoir gérer et de parler de ses émotions négatives, de ses échecs, etc., j’avais envie qu’ils apprennent à profiter des petits plaisirs de la vie et à se créer leurs petits bonheurs au quotidien.

J’ai crée des règles simples et qui permettent de jouer seul(e) ou à plusieurs. C’est facile : on pioche chacun son tour un petit élément avec une action à réaliser. Il y en a 12 différentes sur le thème des petits bonheurs,. Ce sont des actions qui permettent de favoriser l’empathie, de parler de ses émotions, de se focaliser sur des moments positifs, etc.  Les petites actions que j’ai choisies sont des actions simples que tous peuvent comprendre après explication par un adulte (à partir de 3 ans environ).

Le jeu permet d’avoir des moments de calme et de complicité en amenant doucement l’enfant vers l’apaisement et le sommeil. Dans la forme, j’imaginais donc un jeu doux et poétique, agréable à toucher. Les petits éléments en tissu étaient donc une évidence. Sur chaque élément, il y a deux faces : une avec un dessin (pour les plus petits) et une avec du texte (pour les plus grands).

 

pile-elemlents-petits-bonheurs-little-menina

 

Une fois le jeu conçu et le prototype fabriqué d’abord sur papier, je l’ai fait testé à mes enfants (bien sûr !) et à d’autres familles ayant de jeunes enfants. Les retours ont été tellement enthousiastes et positifs que j’ai décidé de faire le vrai prototype sur tissu. Les enfants et les parents (et même les grands-parents !) qui l’ont testé ont été unanimes : c’est un bonheur d’y jouer ! 🙂 Les enfants le réclament avant d’aller se coucher.

Je vous laisse découvrir quelques témoignages des petits et grands testeurs :

« Je viens de finir une partie avec ma poulette et c’était génial. Comme hier soir et avant hier. C’est un jeu qui permet de partager un petit moment de douceur et de bonne humeur avec nos enfants. Je sens que ça va devenir notre petit rituel du coucher. Et prendre quelques minutes pour voir la vie en rose dans ce monde de brutes c’est super appréciable, j’adore !! » Marion, maman de Joséphine 5 ans.

– A l’action « Raconter trois petits bonheurs de la journée », la réponse de Joséphine 5 ans : « Ce moment-là maintenant maman où on joue toutes les deux au jeu des bonheurs. »

« Un moment privilégié de complicité, de partage et de rigolade. L’occasion de revenir sur la journée écoulée et de mieux comprendre les émotions de l’enfant à travers ce qu’il a envie de nous dire. Moments très agréables pour le petit comme le grand ! » Guy, grand-père de Joséphine 5 ans.

– « Maman, ce soir je vais vite manger ma soupe… comme ça après on aura le temps de jouer au jeu des petits bonheurs. D’accord ? » Ema, 4 ans.

– « C’est un très chouette support pour se retrouver avec les enfants autour d’un temps calme, juste avant d’aller dormir. Un important moment de partage où les petits secrets du quotidien et les jolis souvenirs viennent étoiler les rêves de nos loustics. » Alice, maman de Zoé 9 ans et Basile, 6 ans.

« Oh oui, il est trop bien ce jeu, j’adore ! », Zoé, 9 ans.

 

elements-petits-bonheurs-little-menina

La petite astuce en plus : pour les enfants plus grands, vous pouvez leur faire écrire ou dessiner une partie des petites actions sur un petit carnet. Cela aura encore plus d’impact s’ils le mettent sur papier !

A retrouver sur la BOUTIQUE EN LIGNE. Si vous aimez, n’hésitez pas à partager autour de vous !!

Commentaires (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *